Bébé l'été de canicule

Canicule : comment protéger bébé de la chaleur ? 

Nous y voilà ! L’été et ses périodes de grandes chaleurs sont arrivées. Les températures extrêmes provoquées par les canicules affectent davantage les personnes fragiles, et il convient de les protéger.

Bébé fait partie des populations les plus vulnérables face aux fortes chaleurs et, au-delà de l’inconfort causé par l’atmosphère irrespirable, les risques de déshydratation peuvent être particulièrement graves.

Comment protéger son bébé en période de canicule ? Nous vous prodiguons quelques conseils pratiques à appliquer pour protéger les plus petits.

Éviter les heures chaudes

Sortir avec bébé pendant un épisode de canicule ?
Oui, mais en prenant les précautions nécessaires. Avant tout, comme vous le feriez pour vous-même, profitez de la relative fraîcheur du matin ou des températures plus clémentes en soirée pour sortir.

En évitant les heures chaudes, on permet à bébé de profiter de l’extérieur tout en le protégeant contre les dangers d’hyperthermie.

Si vous souhaitez vous promener, privilégiez les parcs arborés ou les forêts. Bien évidemment, bien qu’en cherchant l’ombre un maximum, appliquez soigneusement de la crème solaire à votre enfant, et assurez-vous que sa tête soit couverte.

Attention, un point de vigilance important est à rappeler : par ces températures, il est courant de voir de jeunes parents recouvrir la poussette d’un linge dans l’espoir d’y apporter plus de protection face à la chaleur. Cette pratique est bel et bien dangereuse : le linge servant de voile provoquera un effet de serre dans la poussette en gênant, voire entravant la circulation de l’air. De graves cas de déshydratation et d’insolation sont observés chaque année sur des jeunes enfants.

L’hydratation de bébé en période de canicule

Les enfants en bas âge ne ressentent pas encore correctement le symptôme de déshydratation, ou du moins, ne peuvent l’exprimer. Lors des journées les plus chaudes, il est nécessaire maintenir bébé hydraté. Pour ce faire, lui faire boire de l’eau toutes les 30 minutes est un excellent conseil à suivre.

Puisqu’il risque de se lasser de ces nombreux biberons d’eau, vous pouvez également adapter sa nourriture. Par exemple, vous pouvez lui couper de petits morceaux de fruits à fort teneur en eau comme la pastèque, le melon, les fraises, ou encore le pamplemousse. Pas sûr cependant qu’il apprécie ce dernier. Si votre enfant est trop jeune (ou réticent) à manger de petits morceaux de fruits, il existe des tétines adaptées, dites « grignoteurs ».

Dernière astuce, vous pouvez partager une glace à l’eau faite maison (pas trop sucré) avec bébé. Le côté glacé et fruité apporte un aspect gourmand et ludique à ce moyen d’hydratation.

Garder la chambre de bébé à température confortable

Lors d’une canicule, conserver une température décente dans les pièces relève parfois du challenge. Les règles de base sont les suivantes :

  • Profitez des heures les plus fraîches pour aérer : ouvrir fenêtres et volets la nuit, créer des courants d’air
  • Avant que la chaleur s’installe, fermer toutes les ouvertures : porte d’entrée, stores, fenêtres et volets
  • Faire circuler l’air grâce à un ventilateur ou utiliser un climatiseur lorsque la situation le permet
  • Privilégier les pièces à l’Est ou au Nord-Est pour y aménager la chambre de bébé

Attention cependant à l’usage du ventilateur dans la chambre de l’enfant en bas âge. Ne le laissez pas tourner lorsqu’il dort.

Bien qu’étant une formidable invention destinée à nous aider à soutenir ces températures élevées, le ventilateur soulève la poussière, le pollen et les micro-résidus. Le brassage constant de l’air a pour résultat l’infiltration de ceux-ci dans les sinus, ce qui cause le développement d’allergies, d’asthme ou de « rhume des foins »

S’assurer de rafraîchir le corps de bébé

Que vous soyez en vacances ou à la maison, offrez à bébé des bains plus régulier qu’à l’accoutumée. C’est aussi l’occasion pour les parents de partager des moments sympathiques en barbouillant à 2 dans l’eau ! Veillez à ce que la température de l’eau soit  inférieure de 1 ou 2 degrés à sa température corporelle, et ajustez en fonction de ses sensations. Gardez l’utilisation du savon pour le premier bain de la journée ou le dernier.

En dehors de ces instants de partage, si vous êtes chez vous, vous pouvez laisser bébé gambader en couche-culotte et le rafraîchir de temps en temps avec un gant de toilette, un linge légèrement humide voire un brumisateur.

Enfin, si vous sortez, des règles de bon sens s’appliquent : habillez votre enfant de vêtements amples, clairs et légers, et veillez absolument à lui couvrir la tête d’un chapeau confortable mais protecteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *